Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 13:23

110214201606330 18 000 apx 470

 

Le ramassage des algues vertes en mer, dans le cadre du projet Ulvans, est « destructeur » pour les poissons et coquillages, affirme l'association Eau et Rivières de Bretagne, en s'appuyant sur une récente évaluation du Parc naturel marin d'Iroise.

 

Dans un courrier qui demande l'arrêt immédiat de cette opération et qui est adressé au ministre de l'Écologie, Eau et Rivières de Bretagne dénonce « les conditions de ramassage des algues menées par le consortium Ulvans (...) », jugées « extrêmement destructrices des juvéniles de poissons et des coquillages présents sur l'estran et dans les zones de déferlement des vagues ». « Ces espèces constituent pour la baie de Douarnenez une vraie richesse économique et écologique qu'il n'est pas tolérable de laisser détruire », estime la présidente de l'association, Pascale Le Coustumer.

 

Le projet Ulvans, lancé il y a un an, est défendu par un consortium de cinq PME bretonnes et consiste à valoriser les algues vertes, du ramassage à la transformation, en produits utilisables pour la nutrition et la santé animale, ainsi que pour la fertilisation des sols.

 

Le consortium ramasse les algues vertes dans la baie de Douarnenez à l'aide d'un engin expérimental de type agricole équipé d'un tapis roulant et avançant dans l'eau. « Sur un trait de chalut effectué directement derrière la machine, des individus (poissons plats, dont des soles, ndlr) morts d'écrasement ont été observés », rapporte le Parc naturel marin d'Iroise.

 

Selon cette même source, l'engin de ramassage occasionne, à chacun de ses déplacements, « des mortalités qui avoisinent 30 % des tellines », et parle à ce propos de résultats « très probablement sous-estimés ». L'association Eau et Rivières critique aussi le soutien public (10,7 M€) dont bénéficie le projet Ulvans, via la Banque publique d'investissement et l'estime « incompatible avec les objectifs d'éradication des marées vertes du plan gouvernemental ». Ce projet Ulvans compte traiter, à terme, 60.000 tonnes d'algues vertes, selon Gilles Huet, délégué général d'Eau et Rivières de Bretagne. 24 octobre 2013

 

http://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/bretagne/algues-vertes-un-ramassage-en-mer-juge-destructeur-24-10-2013-2279309.php

 

Commentaire: Du fric, il y en a! Pour çà!

Partager cet article

Repost 0
Published by lautregrenelledelamer.over-blog.com - dans algues vertes
commenter cet article

commentaires

 

 

Blog

du NPA 29

Lien

consacré

aux questions maritimes

et sur Facebook

 

 

Brest

02 98 49 27 76

 

  Quimper

06 59 71 42 21


Retour page
poisson_crise.JPG

d'accueil

*

  douarn-copie-1.jpg

 

Lien

 

 

 

AntiK212 la Une.preview

 

 

941226_532359860143182_121203937_n.jpg

affiche_cochonne-w.jpg

*

 

mer-copie-1.jpg

 

Prestige: crime impuni

Recherche

3303355033293chxsoutien02c138a.jpg

 

ports.jpg

crozon_02-53c59-99adf.jpg 

 

u3359340149922

426585830_ML.jpg

 

breve-generale-copie-1.jpg

 

 

AL-FARABI-INDEX-copie-1.jpg

 

arton3820.jpg