Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 09:46

arton3820

15 juillet 2012 - 

 

Huit ans après le naufrage du Bugaled-Breizh en Manche, le 15janvier 2004 (trois morts et deux disparus), le juge d'instruction vient de missionner l'expert judiciaire pour analyser des incohérences entre les déclarations des autorités britanniques sur leur sous-marin Le Turbulent et les expertises en sa possession (Le Télégramme d'hier).

 

De leur côté, Michel Douce, armateur, et son avocat, Me Kermarrec, viennent aussi d'adresser des demandes aux juges pour des investigations complémentaires en direction de l'Angleterre. Notamment au sujet des radeaux de survie dont ils pensent qu'ils sont une des clés de l'énigme du naufrage.

 

Rappelons que le Bugaled disposait de deux radeaux: l'un a été retrouvé au fond de l'eau, près de l'épave, un autre, de couleur rouge, a été vu par les hommes du chalutier l'Eridan alors qu'ils portaient secours au Bugaled mais le bateau l'Hermine en a récupéré un de couleur orange. Trois radeaux donc, soit un de plus que ceux du Bugaled. Ce qui convainc Michel Douce et Me Kermarrec qu'un hélicoptère participant aux exercices militaires de l'Otan ou de la Royal Navy, en cours ce 15 janvier 2004, a été témoin du naufrage et a lancé un radeau sur la zone du drame.

Nouveaux tests sur des radeaux

Cette thèse a été retoquée en juillet 2011 par la justice qui a considéré que le radeau rouge et le radeau orange évoqués ne faisaient qu'un. Michel Douce et son conseil restent convaincus que les Anglais mentent à ce propos. Aussi, viennent-ils de réaliser des tests avec des experts indépendants et sous contrôle d?huissier sur des canots de survie similaires à ceux du Bugaled.

 

Les militaires anglais disent avoir coulé l'un d'eux mais, malgré de multiples lacérations lors de ces récents tests effectués au large de Loctudy (29), le canot testé n'a pas coulé. Michel Douce et son avocat veulent démontrer aux juges que les déclarations du plongeur anglais Brian Hall ne tiennent pas et qu'il y avait donc bien trois radeaux sur zone et, par conséquent, que l'un de ces radeaux a été lancé par des témoins directs du drame.

  • Pascal Bodéré

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/bugaled-breizh-d-autres-suspicions-sur-la-royal-navy-15-07-2012-1775157.php

Partager cet article

Repost 0
Published by lautregrenelledelamer.over-blog.com - dans sécurité maritime
commenter cet article

commentaires

 

 

Blog

du NPA 29

Lien

consacré

aux questions maritimes

et sur Facebook

 

 

Brest

02 98 49 27 76

 

  Quimper

06 59 71 42 21


Retour page
poisson_crise.JPG

d'accueil

*

  douarn-copie-1.jpg

 

Lien

 

 

 

AntiK212 la Une.preview

 

 

941226_532359860143182_121203937_n.jpg

affiche_cochonne-w.jpg

*

 

mer-copie-1.jpg

 

Prestige: crime impuni

Recherche

3303355033293chxsoutien02c138a.jpg

 

ports.jpg

crozon_02-53c59-99adf.jpg 

 

u3359340149922

426585830_ML.jpg

 

breve-generale-copie-1.jpg

 

 

AL-FARABI-INDEX-copie-1.jpg

 

arton3820.jpg