Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 11:26

5 février 2013 

*

158 emplois seraient directement menacés par l'extraction de sable en baie de Lannion, selon le Peuple des Dunes en Trégor, collectif opposé au projet. La décision d'exploitation ou non doit, elle, être rendue au plus tard le 15 mars.

*

Le Peuple des dunes compte les points : « Si le projet d'extraction ne se faisait pas, la Compagnie armoricaine de navigation (groupe Rouiller) annonce 23emplois sacrifiés. Mais le rapport d'enquête publique reste bien silencieux sur les emplois locaux non délocalisables qui seraient menacés ici », regrette Alain Bidal, le président du collectif. Qui, étude interne en main, avance « une fourchette basse » de 158emplois directement menacés à court terme (38 chez les pêcheurs professionnels, 40 dans la plaisance,68à 270 dans le tourisme,12chez les professionnels de la plongée sous-marine). « Sans compter plus de500emplois indirects touchés dans toute cette zone qui va de Perros-Guirec à Plougasnou (29). C'est plus qu'Alcatel, c'est véritablement un plan social ! », résume le porte-parole.

La pêche particulièrement visée

La pêche serait particulièrement visée. « Une carte du secteur, établie par le comité départemental des pêches à la demande de la CAN, montre les zones de pêche sur et autour du site d'extraction. Or, cette carte n'a pas été jointe au dossier. Ce qui aurait pu, tout comme le rapport initial de la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (Dreal), éclairer les élus et les citoyens », poursuit Alain Bidal. Cette question des emplois a été évoquée par le collectif lors de sa rencontre avec le préfet du Finistère, le 26décembre dernier, mais balayée pas ce dernier car « non considérée dans ce dossier ».

 

Un dossier toujours en instruction au ministère de l'Écologie de Delphine Batho. Mais c'est le ministère du Redressement productif (en charge des mines) qui rendra la décision finale, le 15mars au plus tard. « Nous savons que dans cette décision, seuls les impacts environnementaux vont compter, et les faiblesses du dossier sur ce volet devraient aussi nous donner raison », note encore AlainBidal, qui déplore l'absence d'étude de l'état initial du site scientifiquement pertinent, à proximité des zones Natura2000 toutes proches.

Les élus vent debout

« Les élus locaux et départementaux sont vent debout contre le projet, rappelle Alain Bidal. Les pêcheurs professionnels, les associations de pêcheurs-plaisanciers, des professionnels du tourisme nous soutiennent. Malgré tout, si le titre minier est accordé à la CAN, nous iront devant le Conseil d'État et devant le tribunal administratif. Les documents sont déjà remis à notre avocat. Nous sommes prêts ».

  • Marie-Hélène Clam

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/cotesarmor/extraction-de-sable-c-est-un-plan-social-qui-s-annonce-05-02-2013-1994649.php

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Extraction-de-sable-en-baie-de-Lannion-combien-d-emplois-menaces-_40805-2160626------22113-aud_actu.Htm

Partager cet article

Repost 0
Published by lautregrenelledelamer.over-blog.com - dans littoral parcs îles
commenter cet article

commentaires

 

 

Blog

du NPA 29

Lien

consacré

aux questions maritimes

et sur Facebook

 

 

Brest

02 98 49 27 76

 

  Quimper

06 59 71 42 21


Retour page
poisson_crise.JPG

d'accueil

*

  douarn-copie-1.jpg

 

Lien

 

 

 

AntiK212 la Une.preview

 

 

941226_532359860143182_121203937_n.jpg

affiche_cochonne-w.jpg

*

 

mer-copie-1.jpg

 

Prestige: crime impuni

Recherche

3303355033293chxsoutien02c138a.jpg

 

ports.jpg

crozon_02-53c59-99adf.jpg 

 

u3359340149922

426585830_ML.jpg

 

breve-generale-copie-1.jpg

 

 

AL-FARABI-INDEX-copie-1.jpg

 

arton3820.jpg