Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 08:32

110214201606330 18 000 apx 470

23 mai 2012 - 

 

À travers un plan de 6,8millions d'euros, le syndicat mixte du Trégor espère «diminuer la quantité d'azote de 21%» dans le Douron d'ici 2015. Destiné à lutter contre les algues vertes à Locquirec, il a fait l'objet d'un «bon consensus» avec le monde agricole.


Dans le Finistère, la baie de Douarnenez et celle de Concarneau ont déjà commencé à le mettre en oeuvre. Avant les bassins-versants de l'Horn-Guillec (Saint-Pol-de-Léon) et du Quillimadec (Lesneven), c'était hier, à Morlaix, au tour du syndicat mixte du Trégor de présenter son plan de lutte contre les algues vertes. Le tout après deux ans de travail entre les acteurs concernés par cette problématique très sensible. Qui, sur le bassin-versant du Douron (treizecommunes de Scrignac à Plestin-les-Grèves), touche l'anse de Locquirec et, notamment, la plage du fond de la baie.

 

«Mettre tout le monde autour d'une table n'a pas été facile. Mais on est arrivé à un bon consensus», souligne Stéphane Lozdowski, le président du Sage (schéma d'aménagement et de gestion des eaux) Léon-Trégor, à l'initiative de ce plan. Il prévoit une «diminution de 21% de la quantité d'azote dans le Douron d'ici 2015». Soit 100t sur les450t que transporte la rivière chaque année. «Dont 92% proviennent de l'activité agricole», renseigne Yann Binaut, animateur au syndicat.

«Répondre aux attentes»

Montant des fonds engagés pour atteindre les objectifs: 6,8M€. Dont 50% d'aides directes aux agriculteurs volontaires pour la réalisation de diagnostics, la fertilisation, l'optimisation technique... «L'idée est de mettre en place quelque chose de cohérent dans chaque exploitation, en respectant son équilibre économique», décrit AnthonyGérard, autre animateur. «Ça va dans la continuité de ce qu'on fait depuis 15 ans.

 

Mais c'est la première fois qu'on a un programme aussi conséquent, avec de tels moyens», apprécie Guy Pennec, le président du syndicat mixte du Trégor, d'autant plus satisfait que «c'est le premier plan breton qui reçoit l'aval du comité scientifique mandaté par l'État. Il a estimé que c'est celui qui est le plus à même de répondre aux attentes et de donner des résultats positifs».

«En confiance avec les agriculteurs»

Pour autant, Guy Pennec et les salariés du syndicat ne se bercent pas d'illusions. Impossible, malgré le plan exposé hier et qui doit être validé mi-juillet, d'envisager l'éradication totale des algues vertes dans l'anse de Locquirec d'ici trois ans.

 

«On amorce une tendance», décrit Guy Pennec, satisfait des efforts engagés par les agriculteurs. Et qui prend leur défense: «On a travaillé en confiance, dans un esprit constructif. Ils se sentent stigmatisés alors qu'ils sont engagés dans des actions qu'ils sont, en majorité, prêts à poursuivre lorsqu'elles ne sont pas démagos». Avant d'enfoncer le clou: «Si on est champion du monde en termes de résultats sur le bassin-versant du Douron, c'est dû aux efforts des agriculteurs».

  • Ronan Tanguy

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/locquirec-algues-vertes-diminuer-l-azote-de-21-23-05-2012-1712022.php

Partager cet article

Repost 0
Published by lautregrenelledelamer.over-blog.com - dans algues vertes
commenter cet article

commentaires

 

 

Blog

du NPA 29

Lien

consacré

aux questions maritimes

et sur Facebook

 

 

Brest

02 98 49 27 76

 

  Quimper

06 59 71 42 21


Retour page
poisson_crise.JPG

d'accueil

*

  douarn-copie-1.jpg

 

Lien

 

 

 

AntiK212 la Une.preview

 

 

941226_532359860143182_121203937_n.jpg

affiche_cochonne-w.jpg

*

 

mer-copie-1.jpg

 

Prestige: crime impuni

Recherche

3303355033293chxsoutien02c138a.jpg

 

ports.jpg

crozon_02-53c59-99adf.jpg 

 

u3359340149922

426585830_ML.jpg

 

breve-generale-copie-1.jpg

 

 

AL-FARABI-INDEX-copie-1.jpg

 

arton3820.jpg