Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 12:32


6 janvier 2011 - 

 

De nouveaux prélèvements de sédiments au fond du port de la base des sous-marins ont eu lieu, hier matin, sous les yeux vigilants des associations. Cenouvel épisode est loin de clore lecomplexe feuilleton du traitement des boues de dragage.


L'invitation de Cap l'Orient a eu du succès. Hier matin, à 10h pétantes, une bonne vingtaine d'émissaires d'associations ont bravé la bruine et le froid sur le ponton de la Cité de la voile. Préoccupés et mobilisés, certes. Mais ce jour restera pour eux comme une première victoire de la mobilisation contre le projet d'immersion, au large de Groix, des sédiments du port de la base des sous-marins.

Une bonne chose, mais...

«Ces nouveaux prélèvements demandés par la communauté d'agglomération sont une bonne chose. On veut notamment que le carottage aille jusqu'à trois mètres de profondeur sous la vase, ce qui n'était pas le cas des précédentes analyses», explique GwenaëlLeGras, leporte-parole du collectif regroupant les associations environnementales. Pas d'élu pour les accueillir à deux pas de Pen Duick VI. GillesDornic, l'ingénieur chargé des aménagements portuaires à Cap l'Orient, fait face aux nombreuses questions et critiques. Il tente de rassurer et de convaincre, aussi bien sur la nécessité du dragage que sur le choix de Cap l'Orient de l'immersion au nord-ouest de Groix. «C'est le seul site de clapage en France suivi de manière aussi sérieuse et assidue depuis le début du clapage en 1997. Chaque année, Ifremer dit bien qu'on ne peut conclure à un impact sur le milieu».

Résultats en fin de mois

Soudain, les discussions s'arrêtent. Les deux employés d'Idra environnement venus faire les prélèvements ont saisi la longue perche avec laquelle ils vont effectuer le premier carottage. «Nous allons enfoncer le carottier manuel jusqu'à trois mètres dans la vase, puis, une fois la carotte retirée, elle sera coupée en trois morceaux correspondants aux différentes profondeurs. Ensuite, on enverra cela pour analyse à l'institut Pasteur de Lille. Les résultats seront connus dans trois semaines environ», explique Benoît Anguenot, l'ingénieur à la manoeuvre. Sept prélèvements seront faits dans la journée, à différents endroits, dont un dans le chenal d'accès à la BSM. «On n'a pas choisi de les faire où ça nous arrangeait. Cela a été vu avec la police de l'eau», précise GillesDornic, de nouveau assailli de questions.

Pétition en ligne

Celui-ci insiste notamment sur les terribles conséquences du traitement des boues à terre: «pour transporter les 155.000m³ de boues de la BSM, soit 200.000tonnes, il faudrait une noria de camions de 15 tonnes!». Cela n'a pas l'air de convaincre les associations opposées au clapage, ni les 440 personnes ayant signé la pétition en ligne depuis le 23décembre (*). Du reste, pour les associations, l'enquête publique en cours est d'ores et déjà caduque. Elles se réunissaient, hier soir, pour revenir sur le dernier rebondissement de ce dossier, sans doute l'un des problèmes les plus épineux qu'aura à gérer le pays de Lorient dans l'avenir. Car les boues de la BSM ne représentent qu'un gros dixième des sédiments à draguer dans la rade dans les dix ans à venir.

* bouesdedragage.free.fr

 

Note; Réponse au commentaire: non, nous n'en savons pas plus.

Partager cet article

Repost 0
Published by lautregrenelledelamer.over-blog.com - dans nucléaire
commenter cet article

commentaires

 

 

Blog

du NPA 29

Lien

consacré

aux questions maritimes

et sur Facebook

 

 

Brest

02 98 49 27 76

 

  Quimper

06 59 71 42 21


Retour page
poisson_crise.JPG

d'accueil

*

  douarn-copie-1.jpg

 

Lien

 

 

 

AntiK212 la Une.preview

 

 

941226_532359860143182_121203937_n.jpg

affiche_cochonne-w.jpg

*

 

mer-copie-1.jpg

 

Prestige: crime impuni

Recherche

3303355033293chxsoutien02c138a.jpg

 

ports.jpg

crozon_02-53c59-99adf.jpg 

 

u3359340149922

426585830_ML.jpg

 

breve-generale-copie-1.jpg

 

 

AL-FARABI-INDEX-copie-1.jpg

 

arton3820.jpg