Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 10:55

prises-accessoires-mer-nord

16 octobre 2012 

 

La semaine passée, à Bruxelles, le travail de Pierre Maille, en tant que membre du Comité des régions, sur le futur Fonds européen pour la pêche a permis de pondérer quelques offensives ultralibérales.

«La pêche côtière imprègne notre territoire et est bien plus pourvoyeuse d'emplois que la pêche industrielle. Elle doit trouver sa place dans la politique commune des pêches». Ce credo, en forme d'évidence, a guidé Pierre Maille, le président du conseil général du Finistère, tout au long des douze derniers mois, alors qu'il avait endossé un rôle encore inédit pour lui: membre, depuis quatre ans, du Comité des régions (lire encadré), il a accepté d'être rapporteur sur le prochain Feamp, Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche, qui succède au Fonds européen de la pêche (Fep). «C'est la tonalité bretonne quia parlé», dit-il pour expliquer sa démarche, rappelant que ce secteur «pèse» 16.000 emplois directs en Bretagne.

L'expertise du directeur du Parc marin

Le Feamp, doté d'un budget desix milliards d'euros, fixera le cadre de la politique commune des pêches pour la période 2014-2020. Les orientations de ce fonds, votées prochainement par la commission européenne, fragiliseront-elles encore la pêche côtière, défendue par la France, l'Italie, l'Espagne et le Portugal, au profit d'une pêche industrielle qui a déjà eu des effets brutaux dans l'Europe du Nord? Même s'ils s'en défendent, beaucoup de députés européens se sont rangés à une vision libérale de la pêche. Pour mieux décrypter les enjeux du Feamp et tenter d'infléchir cette tendance, Pierre Maille s'était adjoint l'expertise de Thierry Canteri, directeur du Parc naturel marin d'Iroise.

«Irait-on privatiser un coin de mer

Les Finistériens ont avancé leurs pions sur quelques points cruciaux: la commission voulait rendre obligatoire la notion de concession de pêche transférable (CPT). Jusqu'ici, chaque pays avait un quota de pêche. Lorsqu'un patron pêcheur cessait son activité, sa part revenait dans le lot commun. Les CPT visent à rattacher cette fraction de quota à chaque bateau, ce qui assure une meilleure rémunération au retraité mais revient, finalement, à privatiser l'accès à la ressource commune. «La mer est une forme de bien public. Irait-on privatiser un coin de mer, en disant c'est à "untel" ou "untel"?», remarque Pierre Maille, qui plaide pour que les CTP soient facultatifs et du ressort de chaque État membre.

 

La commission souhaite aussi réduire, voire interdire les rejets de captures non désirées en mer. Louable intention. Mais en voulant obliger lespêcheurs à les ramener à terre pour les comptabiliser, elle créerait les conditions d'une filière économiquement rentable de farine de poisson, donc favorable à l'aquaculture et à son modèle alimentaire standardisé. Pierre Maille s'yoppose et préfère encourager la modernisation des techniques de pêche et l'installation des jeunes.

«L'état d'esprit des pêcheurs a évolué»

Il a aussi, notamment, défendu le maintien de l'aide aux plans de casse décriés mais qui, «avec un encadrement strict, permettent de réduire la capacité de pêche en situation difficile (raréfaction de la ressource) et ainsi d'éviter un report d'activité sur des pêcheries saines». Il faut maintenant que les textes soient adoptés. Le vote à l'unanimité du Comité des régions en faveur de son avis est de bon augure. Pierre Maille l'espère. Ce serait à ses yeux un juste retour de choses. Au-delà des efforts consentis par la filière, «il (lui) semble que les mentalités ont évolué chez les pêcheurs. Avant, l'état d'esprit était: du poisson, il y en aura toujours. Aujourd'hui, ils ont intégré la nécessité de préserver la ressource».

  • Thierry Charpentier

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/peche-cotiere-un-nouveau-cap-fixe-a-bruxelles-16-10-2012-1873278.php

Partager cet article

Repost 0
Published by lautregrenelledelamer.over-blog.com - dans ressource
commenter cet article

commentaires

 

 

Blog

du NPA 29

Lien

consacré

aux questions maritimes

et sur Facebook

 

 

Brest

02 98 49 27 76

 

  Quimper

06 59 71 42 21


Retour page
poisson_crise.JPG

d'accueil

*

  douarn-copie-1.jpg

 

Lien

 

 

 

AntiK212 la Une.preview

 

 

941226_532359860143182_121203937_n.jpg

affiche_cochonne-w.jpg

*

 

mer-copie-1.jpg

 

Prestige: crime impuni

Recherche

3303355033293chxsoutien02c138a.jpg

 

ports.jpg

crozon_02-53c59-99adf.jpg 

 

u3359340149922

426585830_ML.jpg

 

breve-generale-copie-1.jpg

 

 

AL-FARABI-INDEX-copie-1.jpg

 

arton3820.jpg