Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 12:31


7 octobre 2010 - Le Télégramme


Dix ans après avoir fait naufrage avec l'An Oriant, Xavier Léauté, patron d'un chalutier lorientais, a accueilli des caméras à son bord pour défendre sa pêche. Celle des poissons de grands fonds, actuellement dans le collimateur des écologistes.

Survivant, Xavier Léauté l'est à plus d'un titre: d'abord en tant que capitaine du Jack Abry 2, l'un des derniers chalutiers hauturiers qui pêchent encore, entre 400 et 1.000m, des poissons de grands fonds, en Atlantique Nord-Ouest; puis en tant que capitaine survivant d'un naufrage. Celui de l'An Oriant, le chalutier qu'il commandait, il y a dix ans, le 1er octobre 2000 précisément, au large des côtes irlandaises. Huit hommes qui perdent la vie. Trois qui s'en sortent, après plusieurs heures dans l'eau froide.

Vérités d'hier et d'aujourd'hui

L'homme sera demain soir, sur France3, «le dernier des Mohicans», un reportage diffusé dans le cadre de l'émission Thalassa. Il sera le porte-parole des pêcheurs, celui qui n'hésite pas à exhiber le contenu de son chalut devant les caméras, «pour montrer ce que l'on fait en mer, en matière d'écologie».

 

La pêche aux poissons de grands fonds est dans le collimateur des organisations non gouvernementales. Elles militent pour son interdiction. «Sans rien savoir», s'exaspère Xavier Léauté, auditionné dans le cadre du Grenelle de la mer. «En dernier. Comme le moment de détente, exotique, de la journée. J'ai constaté à quel point ils ne connaissaient rien à la pêche». Xavier Léauté explique la vérité d'aujourd'hui et celle d'hier. Pas toujours bonnes à entendre. «Je dis ce qu'on fait de bien aujourd'hui. Mais il faut être honnête et dire qu'on n'a pas toujours pêché comme aujourd'hui».


Aujourd'hui: douze bateaux pêchent encore les poissons de grands fonds, à l'ouest ou au nord de l'Ecosse, contre une soixantaine, dans les années 90. Sept appartiennent à la Scapêche, l'armement du groupement Intermarché basé à Lorient. Des bateaux très surveillés, suivis par satellites 24h sur 24, survolés par les avions des garde-côtes. Les nouveaux maillages sur le chalut sont plus grands pour laisser passer les juvéniles mais aussi pour des économies de carburant. «On limite l'impact du chalut sur les fonds. On met de nouveaux panneaux, semi-flottants. On rapporte nos déchets et ceux des autres. Les huiles de vidange, on les met dans des bidons. Avant, il faut bien reconnaître, on rejetait tout à la mer. On pensait que la ressource était inépuisable.On a évolué».

Amertume

Une quête de la vérité et un parler vrai, en forme de kit de survie. Comment repartir en mer, après avoir vu mourir huit de ses marins? Il évoque la dépression, ses périodes de stress intense, son épouse «sans laquelle je ne serais plus là», l'armement aussi qui l'a soutenu. L'amertume après le procès en appel qui l'a condamné à six mois de prison avec sursis et à 90.000 € d'amende. «La seule recherche de la vérité a été de savoir qui allait payer. Moi, pour retourner en mer, je voulais savoir pourquoi j'avais sombré. Je voulais que tout le monde le sache. Pour mon honneur mais surtout, pour la mémoire des défunts. La justice n'a pas voulu savoir.On a jugé ça comme un banal accident. Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire».  

 

Thalassa, «Les derniers des Mohicans», 20h35, demain sur France 3.

  • Sophie Paitier

Partager cet article

Repost 0
Published by lautregrenelledelamer.over-blog.com - dans ressource
commenter cet article

commentaires

 

 

Blog

du NPA 29

Lien

consacré

aux questions maritimes

et sur Facebook

 

 

Brest

02 98 49 27 76

 

  Quimper

06 59 71 42 21


Retour page
poisson_crise.JPG

d'accueil

*

  douarn-copie-1.jpg

 

Lien

 

 

 

AntiK212 la Une.preview

 

 

941226_532359860143182_121203937_n.jpg

affiche_cochonne-w.jpg

*

 

mer-copie-1.jpg

 

Prestige: crime impuni

Recherche

3303355033293chxsoutien02c138a.jpg

 

ports.jpg

crozon_02-53c59-99adf.jpg 

 

u3359340149922

426585830_ML.jpg

 

breve-generale-copie-1.jpg

 

 

AL-FARABI-INDEX-copie-1.jpg

 

arton3820.jpg