Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 10:46

chichi.jpg

Le Jules Verne, le plus grand navire porte-conteneurs du monde, a été baptisé en grande pompe par François Hollande en tant que « fleuron de la flotte française » le mardi 4 juin.

 

Il fait partie de la flotte de la CMA-CGM, elle-même troisième compagnie mondiale de transport maritime conteneurisé, sise à Marseille. Pourtant le Jules Verne bat pavillon de complaisance puisqu'il est immatriculé sous pavillon du RIF, l'ancien pavillon des Kerguelen. C'est ce qu'ont fait remarquer les marins CGT à l'actuel ministre de la Mer. Ce pavillon, classé par la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF) comme un pavillon de complaisance, permet à l'armateur d'embaucher les trois quarts de l'équipage en dehors d'Europe, avec les seules garanties de leur pays d'origine.


Si le Jules Verne a Marseille comme port d'attache, il ne pourra jamais entrer dans le port, si ce n'est à vide.

 

En effet le maximum de tirant d'eau des bassins de Marseille est de 14,5 mètres, alors que ce navire en charge nécessite un tirant d'eau de 16 mètres. Pour le baptême, l'entrée et la sortie du port n'ont pu se faire qu'avec des conteneurs et les cales totalement vides.


Quant à la CMA-CGM, elle ne doit son existence qu'à la bienveillance de Chirac, qui avait littéralement « donné » la compagnie publique CGM à la famille Saadé, déjà à la tête d'une petite compagnie d'affrètement, la CMA.


Comme l'écrivait le journal Le Monde en août, à la suite du Canard enchaîné : « Non seulement le Trésor s'est opposé jusqu'au bout à la vente de la CGM à la CMA mais, plus encore, le Premier ministre libanais d'alors, Rafic Hariri, proche du président de la République Jacques Chirac, serait intervenu auprès de l'Élysée pour que M. Saadé, d'origine libanaise, obtienne la CGM. Un groupe public qu'il a finalement acquis pour 20 millions de francs et dont la trésorerie se montait, en octobre 1996, à 900 millions de francs à la suite d'une généreuse recapitalisation de 1,275 milliard de francs effectuée par l'État trois mois auparavant. »


La CMA-CGM dresse maintenant la grande tour de verre de son siège sur le port de Marseille. Mais les conteneurs du Jules Verne ne pourront être manipulés par le vieux matériel de manutention du port de Marseille, qui ne dispose pas de portiques et d'équipements adaptés à la taille de ce navire. Lors de ce baptême, les ouvriers des entreprises Fralib, Kem One, Lyondell-Basel, Air France, menacées de suppressions d'emplois ou de fermeture, étaient bien là, sur le port, quoique tenus à l'écart, pour montrer leur mécontentement au président de la République.


Correspondant LO

 

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2341&id=12

Partager cet article

Repost 0
Published by lautregrenelledelamer.over-blog.com - dans arsenaux & chantiers navals
commenter cet article

commentaires

 

 

Blog

du NPA 29

Lien

consacré

aux questions maritimes

et sur Facebook

 

 

Brest

02 98 49 27 76

 

  Quimper

06 59 71 42 21


Retour page
poisson_crise.JPG

d'accueil

*

  douarn-copie-1.jpg

 

Lien

 

 

 

AntiK212 la Une.preview

 

 

941226_532359860143182_121203937_n.jpg

affiche_cochonne-w.jpg

*

 

mer-copie-1.jpg

 

Prestige: crime impuni

Recherche

3303355033293chxsoutien02c138a.jpg

 

ports.jpg

crozon_02-53c59-99adf.jpg 

 

u3359340149922

426585830_ML.jpg

 

breve-generale-copie-1.jpg

 

 

AL-FARABI-INDEX-copie-1.jpg

 

arton3820.jpg