Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 09:27

h-20-1194673-1211099987

16 octobre 2012 à 19h33 

 

Les parties civiles dans le procès du pétrolier Prestige, qui a sombré au large de la Galice le 19 novembre 2002, ont revu leurs demandes à la hausse, ce mardi à La Corogne. Elles réclament désormais quatre milliards d'euros.

 

Dix ans après le naufrage du Prestige, le procès de la plus grave marée noire de l'histoire de l'Espagne s'est ouvert mardi à La Corogne, en Galice, où vont être jugés pendant plusieurs mois quatre accusés, dont le commandant du pétrolier. Le navire  libérien et battant pavillon des Bahamas s'était cassé en deux et avait coulé le 19 novembre 2002 au large de l'Espagne, après avoir dérivé pendant six jours dans l'Atlantique, laissant s'échapper 50.000 tonnes de brut qui s'étaient répandues sur les côtes.

 

Après cette première journée consacrée à des questions de procédure, le procès proprement dit commencera le 13 novembre, avec les auditions des accusés. Parmi eux le commandant grec du navire, Apostolos Mangouras, âgé de 78 ans, le chef mécanicien, Nikolaos Argyropoulos, grec lui aussi, ainsi que le directeur de la Marine marchande espagnole de l'époque, José Luis Lopez-Sors, qui se sont assis tous trois mardi sur le banc des accusés. Le quatrième accusé, l'officier en second philippin, Ireneo Maloto, est en fuite.

 

Douze ans de prison requis contre le commandant


Les organisations écologistes dénoncent l'absence des responsables politiques. Elles rappellent que le gouvernement de l'époque avait ordonné que le navire soit éloigné des côtes, malgré les recommandations d'experts qui préconisaient de le faire rentrer dans un port pour y contenir la fuite de pétrole.

 

Le pétrolier avait coulé à 8 heures du matin le 19 novembre, à 250 kilomètres des côtes par près de 4.000 mètres de fond, crachant un fuel épais et visqueux qui avait pollué des milliers de kilomètres de littoral, en Espagne, mais aussi au Portugal et en France. La marée noire avait déclenché un vaste élan de solidarité dans toute l'Europe et 300.000 volontaires avaient accouru pour participer au nettoyage des plages et des rochers souillés.

 

1.500 plaignants se sont regroupés en 55 parties civiles.

 

Mardi, le Parquet a revu à la hausse la demande d'indemnisation, jusque-là chiffrée à 2,2 milliards d'euros et qui s'élève désormais à plus de quatre milliards. Cette demande se base sur une étude menée par des experts de l'université de Saint-Jacques de Compostelle, qui ont chiffré à 4,121 milliards le total des dégâts, dont 3,862 milliards pour l'Etat espagnol. Le parquet a réclamé 12 ans de prison contre le commandant, poursuivi pour atteinte à l'environnement et à un espace naturel protégé.

  • AFP

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/monde/prestige-les-parties-civiles-reclament-quatre-milliards-d-euros-16-10-2012-1874350.php

Partager cet article

Repost 0
Published by lautregrenelledelamer.over-blog.com - dans marées noires - pollutions
commenter cet article

commentaires

 

 

Blog

du NPA 29

Lien

consacré

aux questions maritimes

et sur Facebook

 

 

Brest

02 98 49 27 76

 

  Quimper

06 59 71 42 21


Retour page
poisson_crise.JPG

d'accueil

*

  douarn-copie-1.jpg

 

Lien

 

 

 

AntiK212 la Une.preview

 

 

941226_532359860143182_121203937_n.jpg

affiche_cochonne-w.jpg

*

 

mer-copie-1.jpg

 

Prestige: crime impuni

Recherche

3303355033293chxsoutien02c138a.jpg

 

ports.jpg

crozon_02-53c59-99adf.jpg 

 

u3359340149922

426585830_ML.jpg

 

breve-generale-copie-1.jpg

 

 

AL-FARABI-INDEX-copie-1.jpg

 

arton3820.jpg