Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 12:31


2 octobre 2010 à 09h36 - Le Télégramme


Deux bateaux de croisières n'ont pas pu accoster ce matin à Marseille, tous les accès au port étant bloqués par le personnel et les dockers dans le cadre d'un mouvement de grève contre la réforme portuaire.

Deux bateaux de croisière, des compagnies Costa et MSC, à la capacité de 8.000 passagers chacun, étaient à l'arrêt ce matin au niveau de l'anse des Catalans. "Les bateaux des croisiéristes n'ont pas pu accoster. Les voyageurs ont été débarqués par des chaloupes", a indiqué le leader du syndicat CGT des agents des bassins Est et des terminaux pétroliers, en ajoutant que "la grève se (poursuivait)". Une porte-parole du Grand Port maritime de Marseille (GPMM) a confirmé que "les armateurs avaient décidé de ne pas débarquer dans les bassins du port et de se mettre au large", l'opération de débarquement des voyageurs à bord de chaloupes devant prendre "toute la matinée". 

Hier, un navire de croisière avait dû être dérouté du fait de la grève vers Toulon. Ce matin, ils étaient "au moins trois" selon la CGT, ce que n'a pas confirmé le GPMM. Au total, quelque 11.000 croisiéristes sont attendus ce week-end à Marseille. Les voyageurs des ferries à destination et en provenance de la Corse et du Maghreb n'étaient en revanche pas concernés par le mouvement, selon le GPMM.

Plus de gasoil à Ajaccio et Bastia


Le mouvement de grève s'inscrit dans le cadre d'un appel de la Fédération nationale CGT des ports et docks à 72 heures de grève à partir de vendredi sur le thème de la pénibilité, qui concerne la réforme des retraites, ainsi que sur la nouvelle convention collective prévue par la réforme portuaire. 

A Marseille, les terminaux pétroliers de Lavera et Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) sont également bloqués depuis lundi, avec 39 navires en rade hier, la CGT s'inquiétant de la création d'une filiale pour gérer ces terminaux. Ce mouvement affecte notamment l'approvisionnement en gasoil de la Corse, où la quasi-totalité des stations-service d'Ajaccio et de Bastia étaient en rupture de stock vendredi soir. Hier, toute la journée, des files d'attente se sont formées aux abords des stations services. Mais, agacés, résignés ou en colère, beaucoup d'automobilistes ont dû repartir le réservoir vide.

Partager cet article

Repost 0
Published by lautregrenelledelamer.over-blog.com - dans ports - docks - réparation navale
commenter cet article

commentaires

 

 

Blog

du NPA 29

Lien

consacré

aux questions maritimes

et sur Facebook

 

 

Brest

02 98 49 27 76

 

  Quimper

06 59 71 42 21


Retour page
poisson_crise.JPG

d'accueil

*

  douarn-copie-1.jpg

 

Lien

 

 

 

AntiK212 la Une.preview

 

 

941226_532359860143182_121203937_n.jpg

affiche_cochonne-w.jpg

*

 

mer-copie-1.jpg

 

Prestige: crime impuni

Recherche

3303355033293chxsoutien02c138a.jpg

 

ports.jpg

crozon_02-53c59-99adf.jpg 

 

u3359340149922

426585830_ML.jpg

 

breve-generale-copie-1.jpg

 

 

AL-FARABI-INDEX-copie-1.jpg

 

arton3820.jpg