Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 13:02

surpeche

Accusé de pêche illégale, un navire russe est bloqué depuis six jours dans le port de Dakar.
Les autorités sénégalaises, longtemps passives dans ce domaine, veulent faire de cette arrestation un exemple, afin de dissuader d'autres pilleurs de ressources naturelles. L'affaire de l'arraisonnement pour pêche illégale du navire russe Oleg-Naïdenov à 46 miles de la Guinée-Bissau par les militaires sénégalais "prend de l'ampleur", affirme le quotidien russe en ligne Gazeta.ru. L'opération du 4 janvier s'est déroulée avec violence, raconte le titre. Le capitaine Vladimir Mantorov et un membre de l'équipage – composé de 62 Russes et de 23 Bissau-Guinéens – auraient été blessés lors de l'intervention du commando équipé d'armes automatiques. Le navire se trouve actuellement à quai au sein de la base militaire de Dakar. Le ministre de la Pêche du Sénégal, Ali Haïdar, veut saisir la cargaison et infliger une amende de 610 000 euros aux pêcheurs.

"Aucun mouvement perceptible du côté des autorités"

De son côté, la Russie, par la voix du responsable de la communication de l'Agence nationale de pêche russe, Alexandre Savelev, proteste. Savelev argue que l'intervention s'est déroulée sans explication, que le navire pêchait dans la zone économique exclusive de Guinée-Bissau et qu'il avait pour cela une licence, explique le quotidien Izvestia.

D'après ce dernier, le capitaine aurait besoin de soins médicaux mais il n'est pas autorisé à sortir du navire. Les marins français auraient donné aux marins arraisonnés 30 000 litres d'eau potable, et les ouvriers du port auraient promis de débarrasser le navire de ses ordures, mais, du côté des autorités, "aucun mouvement n'est perceptible". Le 7 janvier, le ministre des Affaires étrangères du Sénégal Manker Ndiaye a pourtant assuré que "le gouvernement sénégalais dévoilerait très prochainement sa décision concernant les raisons de l'arraisonnement du navire russe".

Pendant ce temps, la Russie a introduit un troisième acteur dans le conflit : Greenpeace. Comme le rapporte Gazeta.ru, ce pays a accusé l'association écologique, qui entretient avec Moscou des rapports tendus depuis l'affaire de l'Arctic Sunrise et l'arrestation de son équipage par les autorités russes, d'avoir fait du lobbying auprès des autorités sénégalaises pour arrêter le navire. "L'armée d'un pays souverain agit sur ordre de Greenpeace", a déclaré Alexandre Savelev. L'association dément catégoriquement toute influence dans la décision de Dakar. Greenpeace rappelle néanmoins que le navire russe a déjà été interpellé en situation illégale en 2012 dans la zone d'exclusion économique sénégalaise.

"Ils sont venus pour appauvrir les populations"


Aux quatre coins de l'Afrique, des gouvernements affichent de plus en plus leur volonté de reprendre la main sur la gestion de leurs ressources, souvent exploitées légalement ou illégalement par des compagnies étrangères. "Si les responsables de ces navires se rendent compte qu'au Sénégal ils peuvent se 'payer' des amendes de près d'un milliard de francs CFA [1 500 000 euros], ils ne vont plus s'amuser à venir pêcher au Sénégal, qui a tous les partenaires de son côté pour mettre dehors ces bateaux pirates russes'', a insisté Fatou Niang, vice-présidente du Groupement des armateurs et industriels de la pêche du Sénégal (Gaipes), dont les propos ont été rapportés par l'Agence de presse sénégalaise (APS), cités par Senenews.com.

"Ce navire qui a un équipage de 70 personnes n'est pas venu au Sénégal pour rigoler. Ils ne sont pas là pour pêcher 70 tonnes de poisson par jour. Ils sont venus pour appauvrir les populations." Le secteur de la pêche fait vivre plus de 600 000 personnes au Sénégal. Les pêcheurs en pirogue sont obligés de se rendre de plus en plus au large pour trouver du poisson.  
*
Courrier international Laurence Habay et Sébastien Hervieux 9 janvier 2014
*
http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/2014/01/09/mauvaise-peche-au-large-de-dakar

Partager cet article

Repost 0
Published by lautregrenelledelamer.over-blog.com - dans ressource
commenter cet article

commentaires

 

 

Blog

du NPA 29

Lien

consacré

aux questions maritimes

et sur Facebook

 

 

Brest

02 98 49 27 76

 

  Quimper

06 59 71 42 21


Retour page
poisson_crise.JPG

d'accueil

*

  douarn-copie-1.jpg

 

Lien

 

 

 

AntiK212 la Une.preview

 

 

941226_532359860143182_121203937_n.jpg

affiche_cochonne-w.jpg

*

 

mer-copie-1.jpg

 

Prestige: crime impuni

Recherche

3303355033293chxsoutien02c138a.jpg

 

ports.jpg

crozon_02-53c59-99adf.jpg 

 

u3359340149922

426585830_ML.jpg

 

breve-generale-copie-1.jpg

 

 

AL-FARABI-INDEX-copie-1.jpg

 

arton3820.jpg