Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 10:43


4 janvier 2011 - 

 

La chasse aux navires en mauvais état se renforce en2011. Piloté par une instance européenne, le contrôle des navires devrait se systématiser à l'échelle des pays de l'Union, du Canada et de la Russie.


Le contrôle des navires étrangers en escale va changer cette année. Piloté par l'agence européenne de sécurité maritime basée au Portugal, ce contrôle sera toujours effectué par les agents des centres de sécurité des ports français. Mais il se fera sur demande ou indication de cette même agence de sécurité qui, à l'aide d'un classement par point, établira la liste des navires à contrôler à la prochaine escale. Ce changement d'organisation doit conduire, sur le papier, au contrôle de 100% des navires de commerce ou à passagers étrangers en escale dans un port français. Auparavant effectué selon l'intuition et la disponibilité des agents des centres de sécurité, il est aujourd'hui de la responsabilité de l'agence européenne de désigner les navires à contrôler sur le champ. Suivant un classement prenant en compte l'état du navire, son âge, le sérieux de son armateur, de sa société de classification, la réputation de son pavillon..., les visites seront exigées sans délai. Et les navires qui ne rempliront pas les qualités requises seront bannis des eaux européennes. Ces contrôles devront être effectués à tout moment de la semaine, du jour et de la nuit.

Nouvelle organisation

À Brest, le chef de centre René Kerebel rappelle qu'une centaine de visites sont effectuées chaque année sur les 300 à 400 escales comptabilisées au port de commerce. «Nous ne savons pas encore si cette nouvelle organisation va entraîner davantage de contrôles à Brest, puisque les bateaux seront aussi inspectés dans d'autres ports». «Mais ce qui est sûr, c'est qu'il va falloir mettre en place une nouvelle organisation puisque nous serons appelés à intervenir de nuit, le week-end et les jours fériés, ce que nous faisons déjà en cas d'incident et de navire dérouté».

Compensations à discuter

Cette nouvelle manière de travailler devrait entraîner une compensation financière ou un défraiement particulier pour les tours d'astreinte établis dans chaque service. «Ces questions seront bientôt abordées au sein du ministère», commente, plutôt optimiste, le chef du centre brestois. Mais là-dessus, le ministère de Nathalie Kosciusko-Morizet est moins prompt à communiquer.

  • Stéphane Jézéquel

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/securite-maritime-la-chasse-aux-bateaux-poubelle-04-01-2011-1164911.php

Partager cet article

Repost 0
Published by lautregrenelledelamer.over-blog.com - dans sécurité maritime
commenter cet article

commentaires

 

 

Blog

du NPA 29

Lien

consacré

aux questions maritimes

et sur Facebook

 

 

Brest

02 98 49 27 76

 

  Quimper

06 59 71 42 21


Retour page
poisson_crise.JPG

d'accueil

*

  douarn-copie-1.jpg

 

Lien

 

 

 

AntiK212 la Une.preview

 

 

941226_532359860143182_121203937_n.jpg

affiche_cochonne-w.jpg

*

 

mer-copie-1.jpg

 

Prestige: crime impuni

Recherche

3303355033293chxsoutien02c138a.jpg

 

ports.jpg

crozon_02-53c59-99adf.jpg 

 

u3359340149922

426585830_ML.jpg

 

breve-generale-copie-1.jpg

 

 

AL-FARABI-INDEX-copie-1.jpg

 

arton3820.jpg