Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 13:42

ocean j

*

24 janvier 2013 

*

Ils sont six marins, rescapés du naufrage du Sokalique. Pour leur avocat, ils sont «les oubliés» de l'affaire, dont les plaies nesont pas près de se refermer.


Âgés de 20 à 56 ans, les six marins du Sokalique avaient vu leur patron, Bernard Jobard, périr noyé sous leurs yeux, au large d'Ouessant. Et depuis cette nuit tragique du 17août 2007, leur destin a, parfois, été bien chaotique. L'un des membres de l'équipage ne s'est même jamais remis du décès de son patron. Il en est mort, moins d'un an après... Lors du procès, au mois de novembre, au tribunal de Brest, les cinq autres rescapés étaient présents, dont quatre (*) s'étaient constitué parties civiles, tandis que le cinquième avait été cité comme témoin. Ce dernier, un brin perdu, a semblé ailleurs durant les trois jours d'audience. Et ses réponses ont souvent été confuses.


Aucun soutien

Le reste de l'équipage met en cause l'absence d'accompagnement au lendemain du 17août 2007. «Après le naufrage, on n'a pas bénéficié d'une cellule psychologique. Il a fallu se débrouiller tout seul. On a failli crever et personne n'est venu nous voir, même pas les gens de mer. C'est seulement au dernier moment qu'on a su qu'on pouvait porter plainte et prendre un avocat», déplorent Mathieu Caroff, Semione Coupille et Hubert Person, venus, mardi, au palais de justice de Brest pour l'énoncé du jugement (Le Télégramme d'hier).

Appartement incendié

Que sont-ils devenus après lenaufrage? Semione Coupille a continué la pêche durant un an et demi. «Au début, je faisais sans cesse des nuits blanches. Lors de la deuxième marée, on a failli faire demi-tour, car je ne me sentais pas bien du tout». De son côté, Mathieu Caroff a subi un arrêt de travail de six mois pour «troubles psychologiques». Et visiblement, le sort s'est acharné sur le plus jeune des six marins. Vingt-trois jours après le drame, son appartement morlaisien a été détruit par un incendie. «Un naufrage, unincendie... Quand on est ainsi au bas de l'échelle, on se dit qu'on ne peut que la remonter», sourit-il. «J'ai continué la pêche pendant six mois, ajoute-t-il, mais, à chaque fois, je ressentais de la peur, de l'appréhension. C'était difficile de faire confiance à la personne qui était à la passerelle (à la barre). J'ai alors arrêté à cause des cauchemars à répétition, des angoisses. J'ai enchaîné par des boulots dans l'intérim, notamment dans le bâtiment. Il fallait bien bouffer».

«Cauchemar où je me retrouve sous l'eau»

Pour Hubert Person, ce fut dix-sept mois d'arrêt pour «traumatisme psychologique». «La nuit, je continue à faire régulièrement ce cauchemar, où je me retrouve sous l'eau. Je suis suivi psychologiquement et, si je ne l'étais pas, je péterais un câble». Hubert Person avait déjà été victime d'un naufrage en 1994. Le 1er mars 2011, lui et l'équipage du Steren Mor ont sauvé les trois marins du Vagabond, un fileyeur roscovite victime d'une avarie. «On m'a sauvé la vie et j'ai sauvé la vie d'autres».

Un seul pêche

Et aujourd'hui? Semione Coupille recherche un emploi, Mathieu Caroff travaille dans l'ostréiculture et Hubert Person a repris la pêche, avant d'y mettre un terme, il y a deux ans. «J'avais trop la trouille», confie-t-il. Seul Erwan Appriou, absent mardi à Brest, poursuit la pêche. «Mais plus la grande pêche, précisent ses trois collègues, car il n'ira plus au large».

* Mathieu Caroff, Semione Coupille, Hubert Person et Erwan Appriou.

  • Jacques Chanteau

http://www.letelegramme.com/local/finistere-nord/morlaix/ville/sokalique-la-galere-des-oublies-24-01-2013-1981851.php

Partager cet article

Repost 0
Published by lautregrenelledelamer.over-blog.com - dans marins
commenter cet article

commentaires

 

 

Blog

du NPA 29

Lien

consacré

aux questions maritimes

et sur Facebook

 

 

Brest

02 98 49 27 76

 

  Quimper

06 59 71 42 21


Retour page
poisson_crise.JPG

d'accueil

*

  douarn-copie-1.jpg

 

Lien

 

 

 

AntiK212 la Une.preview

 

 

941226_532359860143182_121203937_n.jpg

affiche_cochonne-w.jpg

*

 

mer-copie-1.jpg

 

Prestige: crime impuni

Recherche

3303355033293chxsoutien02c138a.jpg

 

ports.jpg

crozon_02-53c59-99adf.jpg 

 

u3359340149922

426585830_ML.jpg

 

breve-generale-copie-1.jpg

 

 

AL-FARABI-INDEX-copie-1.jpg

 

arton3820.jpg