Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 11:38

 

AL FARABI INDEX-copie-1

Landerneau le 7 septembre 2011

 Deux engins flottants sous remorque ont quitté l’un des plus grands ports d’Europe pour se rendre au Nigéria. Qu’est ce convoi, une exportation de déchets, un cadeau empoisonné à un pays pauvre.

 L’Etat du port qui a laissé partir ce convoi doit être impérativement interrogé et responsabilisé.

L’association MOR GLAZ constate une fois encore que dans le secteur du transport maritime toutes les dérives restent possibles avec certains. Ces péniches allaient-elles regagner le Nigéria par leur propre moyen ?

Après le naufrage de la « péniche » (ou de la  barge selon qui s’exprime) Vestland le lundi 6 septembre en fin de journée dans le Golfe de Gascogne à 80 milles nautiques dans le sud de la Bretagne, l’association MOR GLAZ s’interroge sur les responsabilités de tous ceux qui ont permis le départ de ce convoi du port de Rotterdam vers le Nigéria et pourquoi ces péniches ont-ellesdes soutes.

L’association MOR GLAZ s’interroge sur les règles imposées lorsque de tels convois prennent la mer. Sur le choix du remorqueur qui accompagne ou remorque ce type de convoi. Ces « péniches » fluviales sont-elles en mesure de naviguer en haute mer la réponse est non.

Nous souhaitons que l’Etat Français qui a mis en œuvre tous ses moyens de sauvetage demande des comptes aux responsables de cette nouvelle dérive du transport maritime (aux experts qui ont autorisé le départ, à l’Etat du port duquel est parti ce convoi, aux assureurs et autres……..). Si au moment ou nous rédigeons ce communiqué la deuxième péniche « L'Atlantic Trader »est toujours à flot, nous demandons que le propriétaire de cette péniche soit mis en demeure et ce sans ménagement de la faire escaler dans le port le plus proche afin que les autorités s’assurent qu’elle peut reprendre la mer sous remorque sans risque pour les marins et l’environnement et en respectant toute la réglementation imposé à ce type de remorquage.

Pour l’association MOR GLAZ il ne suffit pas de tenir des discours dans les conférences il faut être capable de les faire appliquer, d’interdire certaines us et coutumes. Une escale à Lisbonne où siège l’Agence Européenne de Sécurité Maritime serait l’idéale afin que les Haut Fonctionnaires se rendent compte d’un certain décalage entre les textes et la réalité.

Pour l’association MOR GLAZ, le président Jean-Paul HELLEQUIN

Association MOR GLAZ 85, rue Jean-Philippe Rameau 29800 LANDERNEAU

www.morglaz.org contact@morglaz.org association.mor-glaz@orange.fr 06.84.62.44.52

Partager cet article

Repost 0
Published by lautregrenelledelamer.over-blog.com - dans sécurité maritime
commenter cet article

commentaires

 

 

Blog

du NPA 29

Lien

consacré

aux questions maritimes

et sur Facebook

 

 

Brest

02 98 49 27 76

 

  Quimper

06 59 71 42 21


Retour page
poisson_crise.JPG

d'accueil

*

  douarn-copie-1.jpg

 

Lien

 

 

 

AntiK212 la Une.preview

 

 

941226_532359860143182_121203937_n.jpg

affiche_cochonne-w.jpg

*

 

mer-copie-1.jpg

 

Prestige: crime impuni

Recherche

3303355033293chxsoutien02c138a.jpg

 

ports.jpg

crozon_02-53c59-99adf.jpg 

 

u3359340149922

426585830_ML.jpg

 

breve-generale-copie-1.jpg

 

 

AL-FARABI-INDEX-copie-1.jpg

 

arton3820.jpg